ALLEA General Assembly

8-10 May 2019, Kursaal Bern
«J’ai le grand plaisir, au nom du gouvernement suisse, de vous souhaiter à toutes et à tous la bienvenue dans notre pays». C’est avec une grande convivialité que le conseiller fédéral Guy Parmelin a accueilli les 150 représentants et représentantes de la place scientifique européenne, venant de 40 pays, qui s’étaient donné rendez-vous à Berne les 8 et 9 mai 2019. L’occasion était belle de célébrer en grande pompe les 25 ans de la Fédération européenne des académies des sciences (ALLEA). Infox, information fallacieuse ou fake news: dans ce contexte complexe, il est central de dialoguer et de réfléchir ensemble sur le rôle de la science dans la société.
 
«Les scientifiques, et en particulier les académies, doivent jouer un rôle central pour résister et lutter contre le climat de méfiance qui plane dans la société», a plaidé le professeur Antonio Loprieno, président d’ALLEA et des Académies suisses des sciences. A Berne, durant le congrès international, les oratrices et orateurs ont souligné avec force et unanimité l’importance de construire des ponts entre la science et la population pour instaurer un dialogue d’égal à égal. Les institutions scientifiques européennes ont pour mission de nourrir le débat public à l’aide de connaissances, d’informations et d’arguments vérifiables et fondés à l’attention des citoyens et des décideurs politiques.

«L’échange scientifique et culturel n’est pas désincarné, au contraire, il se nourrit sans conteste du rayonnement de ses représentants les plus marquants, qui s’engagent pour étoffer et faire circuler les savoirs, à l’image de Germaine de Staël». C’est par ces mots que le conseiller fédéral Guy Parmelin s’est exprimé lors de la remise du prix Madame de Staël qui a récompensé Mariana Mazzucato dans l’enceinte de l’Université de Berne. Cette économiste de renom a plaidé en faveur d’un secteur public actif et acteur de l’innovation. Son influence se retrouve jusque dans les orientations stratégiques prises par Horizon Europe, programme-cadre de recherche et d’innovation qui succède à Horizon 2020. «It includes research missions with bolds and ambitions goals to improve citizens’daily life», a déclaré Jean-Eric Paquet, directeur général de la Commission européenne pour la recherche et l’innovation.

Le symposium scientifique du 9 mai organisé au Kursaal a réuni scientifiques, politiques et membres directeurs d’institutions de recherche européennes. Le fil rouge «Science and Society in Present-day Europe» a conduit à des échanges fructueux entre les intervenants et le public, le tout modéré par Vivienne Parry, journaliste à la BBC. Les tables rondes, discussions et dialogues engagés tout au long de la journée ont démontré à quel point la Suisse bénéficie de liens forts et étroits tissés au sein du monde scientifique et académique européen.
Cette rencontre de la science a poursuivi son chemin à travers les ruelles bernoises pour une balade scientifique suivi d’un apéro dinatoire au Musée d’histoire naturelle de Berne.

Enregistrements vidéos du congrès
Le reportage de Tania Jenkins
Le discours du conseiller fédéral Guy Parmelin
Le discours d'Alec von Graffenried (maire/syndic/président de la Ville de Berne)
 
 

Membres des Académies suisses des sciences

Centres de compétences :

Académies suisses des sciences
Maison des Académies
Laupenstrasse 7
Case postale
CH-3001 Berne

Tél +41 (0)31 306 92 20
info@akademien-schweiz.ch