Intégrité scientifique

Nouveau groupe d'experts dans le domaine de l'intégrité scientifique

Sous la présidence du professeur Edwin Charles Constable, un nouveau groupe d'experts dans le domaine de l'intégrité scientifique a été élu. La tâche principale du groupe d'experts est de renouveler les principes et les règles de procédure dans le domaine de l'intégrité scientifique ainsi que les règlements datant de 2008, en tenant compte du code de conduite de l'ALLEA, afin de créer des normes communes en Suisse. Le groupe d'experts se compose actuellement de membres représentant les institutions participantes : Académies suisses, swissuniversities et Fonds national Suisse.

Composition du groupe d'experts :

Les activités du groupe d'experts sont coordonnées par le secrétariat :
  • Karin Spycher, Cheffe du secrétariat (académies suisses des sciences)
  • Noëmie Eglin, (swissuniversities, Coordination recherche)
  • Claudia Lautenschütz, (FNS, Service juridique)
  • Inge Blatter, (FNS, Service juridique)
  • Joël Brigger, (Innosuisse, Service juridique)

Contact :

Karin Spycher
E-Mail : karin.notexisting@nodomain.comspycher@akademien-schweiz.notexisting@nodomain.comch
Tel : 031 306 92 35
 

Principes de base et règles de procédure


Brochure Intégrité scientifique - Principes et règles de procédure
Deutsche Fassung
Edition française
Edizione italiana
English Edition

ALLEA Code of Conduct (2017)

Le Code de conduite européen pour l'intégrité scientifique fournit à la communauté européenne de la recherche des conditions-cadre d'autorégulation dans toutes les disciplines scientifiques et tous les domaines de recherche.

La nouvelle version de 2017 aborde les nouveaux défis découlant des progrès technologiques, de l'accès à la science ou encore du rapport entre la science, la citoyenneté et les médias sociaux. La Commission européenne reconnaît ce code de conduite comme le document de référence en matière d'intégrité de la recherche pour tous les projets financés par l'UE et comme un modèle pour les organisations et les chercheurs en Europe.

Initialement publié en anglais le 24 mars 2017, celui-ci a été traduit dans toutes les langues officielles de l'UE par les services de traduction de la Commission européenne, avec le soutien des académies membres d'ALLEA.

Code de conduite dans différentes langues (ALLEA 2017)

Pour plus d'informations sur l'intégrité scientifique, veuillez consulter la présentation Powerpoint 
"Intégrité scientifique"
 

Qualité d’auteur des publications scientifiques


Les publications scientifiques n'ont pas pour seul but de promulguer le savoir. Le nombre de publications ou de citations est également décisif pour la carrière des chercheurs. Dès lors, il est d'autant plus important de disposer de règles claires concernant la qualité d'auteur et l'ordre de citation des auteurs. La commission « Intégrité scientifique » des Académies suisses des sciences a récapitulé les règles en vigueur et formulé des recommandations à ce sujet. Leur objectif est de contribuer à prévenir les désaccords relatifs à la qualité d'auteur et d'aider à résoudre les éventuels conflits.

Qualité d’auteur des publications scientifiques (pdf)

Conference de Dr Elizabeth Wager: Ethics of authorship (pdf)
Conference de Prof. Christian W. Hess: Authorship in scientific publications (pdf)
 

Liste de Codes de conduite

De 2010 à 2016, les Académies suisses des sciences ont soutenu le «Committee on Freedom and Responsibility in the conduct of Science» de l'International Council for Science (ICSU). Sa mission comprend la promotion de la responsabilité dans le travail scientifique. À cet effet, le comité a mis en ligne des Codes de conduite disponible au niveau global.
 

Forum national d'échange « Intégrité scientifique »

Pouvons-nous partir du fait qu'en Suisse la relève scientifique connaît les règles des bonnes pratiques scientifiques? Les éléments essentiels de l'intégrité scientifique sont-ils enseignés aux étudiants, doctorants et PostDoc? Ou bien le nombre de formations pré- et postgraduées spécifiques pour les professeurs, les responsables de groupes de recherche, les ombudsmans et les encadrants de travaux de recherche doit-il être augmenté? Et si oui, comment de telles sessions de formation peuvent-elles être conçues?

Le thème de la formation pré- et postgraduée était au cœur du 2e forum national d'échange pour les experts du domaine de l'intégrité scientifique le 10 décembre 2014.

Programme détaillé (pdf)

Prof. Christian W. Hess, Académies suisses des sciences: Introduction (pdf, en allemand, français et anglais)

lic. theol., dipl. biol. Sibylle Ackermann, ASSM: Formation pré- et postgraduée dans le domaine de l'« intégrité scientifique » dans les hautes écoles suisses: résultats de l'enquête 2014 (pdf, en français)

Dr Erika Löfström, Université de Helsinki: Teach the teachers in scientific integrity: approaches, trends and central issues (pdf, en anglais)
 

Collaboration corps médical – industrie



Directives Collaboration corps médical – industrie (pdf)

 

Financement de chaires par des fonds privés


Workshop 2012

Le workshop organisé en octobre 2012 par les Académies suisses des sciences a contribué au débat de fond visant à déterminer si le financement croissant de la recherche par des fonds privés affecte ou non l'indépendance de la recherche universitaire. La réputation de la recherche et de l'expertise scientifique au sein de la société figurait au cœur des discussions ; celles-ci étant fondamentalement considérées comme dénuées d'intérêts, orientées vers les solutions et au service du bien-être de la société, elles bénéficient toujours d’une excellente renommée, qui pourrait toutefois être remise en question par le financement privé de la recherche universitaire. Dès lors, les enjeux sont considérables pour l’image de la recherche et des chercheurs en Suisse.

Plus de 30 représentants des administrations des hautes écoles, des directions cantonales de l'instruction publique, des chercheurs et des bailleurs de fonds ont participé au workshop. Une discussion animée a suivi les exposés. Une majorité des participants s'est exprimée en faveur de l'élaboration de garde-fous par les Académies, afin de préserver les intérêts des sponsors et des chercheurs.
Présentations (pdf)
Compte rendu du workshop des Académies (pdf)
Compte rendu des médias: Le Temps, NZZ, Radio DRS2
Article de Thomas Cueni (Interpharma), Basler Zeitung (pdf)

Document d'orientation européen élaboré à l'initiative de la Suisse
Partant de ce workshop et à l'initiative des Académies suisses des sciences, le groupe de travail Sciences et éthique des All European Academies (ALLEA) a élaboré, en collaboration avec les Académies suisses, un document d'orientation qui a été approuvé en décembre 2014.
Téléchargement du document d'ALLEA
 

L'éthique au sein des Académies suisses des sciences – État des lieux et perspectives

La Loi sur la recherche attribue aux Académies suisses des sciences la mission de se pencher sur les questions éthiques. La mission leur incombe d'étudier l’éthique en commun, dans le cadre du groupement des Académies. En 2011, l'engagement dans le domaine de l'éthique faisait l'objet d'une analyse: ses points forts et ses points faibles sont discutés en partant de la situation au sein des quatre Académies et du Ressort Éthique transdisciplinaire. Le rapport conclut en esquissant différents projets prioritaires qui pourront être traités à l'avenir en s'appuyant sur la loi.

Rapport
 

Open Access


Open Access signifie l'accès immédiat, permanent, libre, gratuit et électronique aux publications scientifiques. Les augmentations démesurées des prix des maisons d'édition, les retards entre la remise et la publication d'un article, la cession forcée des droits d'auteurs aux maisons d'édition et la restriction de la diffusion de résultats de recherches sont les déclencheurs principaux de l'intérêt à Open Access.

Informations complémentaires

 

Académies suisses des sciences
Maison des Académies
Laupenstrasse 7
Case postale
CH-3001 Berne

Tél +41 (0)31 306 92 20
info@akademien-schweiz.ch